ACTU GALLIA480

Mardi 11 Mai 2021

GALLIA480 - JOUR 9

On dirait le Sud...


Encore une journée qui n’a pas été des plus tendres depuis ce début d’aventure. Mais vous avez été nombreux à le rappeler : « Ce ne serait pas normal que le Vosgien n’ait pas un défi à sa hauteur, sinon il s’ennuierait ».


C’était pas si mal le long du littoral qu’il connaît déjà particulièrement bien malgré la pluie et le vent...

de face bien-sûr !


C’est alors qu’il attaqua le Massif de l’Esterel, qui l’attendait tranquillement avec un bel orage, saupoudré de trombes d’eau et de grêle, en lui offrant parfois quelques accalmies.

Moment plus que particulier qui met à ce moment là le mental et le physique à rude épreuve.


Heureusement, Pierre Mastalski avait prévu un apéro Papyzouk au bord de la route !


La journée commençait à être longue quand arriva l’ancien, d’une soixantaine d’années, le prit dans son coffre bien au chaud jusqu’à 10km de l’arrivée.

Cet homme ne connaissant pas l’histoire, était quelque peu surpris d’entendre des supporters crier par la fenêtre de leur voiture !


C’est maintenant le moment de la soirée détente, tellement relaxe que vous le compte rendu après 22h00.

Dans le sud, on prend le temps !


Préparation de la prochaine étape et pas des moindres, direction Perpignan où les deux fixies @fixed_everywhere et @michelalcaina iront jusqu’à Narbonne.


En tout cas, celle-ci aura été solide, et marquée par la différence de ce qui avait été imaginé et ce qui a été vécu.


À demain pour l’actu #gallia480

Photo © Photonomades


La rédac' : Joy Imbert.

JOUR 9 - Immersion

0